diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Archives

PRIX DU LIVRE LORIENTALES 2020

Qui a tué Essabar? Imane Robelin Editions Henry

2pll2020.jpg

Dans le quartier de Hay El Hassani, à Casablanca, le vieux gardien d'immeuble Essabâr meurt lors du mariage du médecin Issam Sahraoui. Le commissaire Massoud soupçonne un empoisonnement et commence à interroger Issam ainsi que la cuisinière, Lalla Zoubida, cherchant à établir les liens existant entre les habitants

Les mots du jury:Un livre « mine de rien »

Véritable fresque sociale, un bel observatoire où se mêlent les couleurs, les odeurs

Style simple et allant, bourré d'humour, écriture fluide

Les personnages, le point fort du livre

Une véritable pièce de théâtre

Un livre suivi avec bonheur, plein de générosité et de bienveillance

On ne s'ennuie jamais

Plaisant, l'alternance des points de vue est intéressante, habilement construit, presque cinématographique

En le lisant, j'ai bien rigolé, j'en ai apprécié l'humour, il m'a transporté

Sous son aspect simple, il y a en réalité une critique de la société marocaine avec une très fine subtilité 

les personnages dégagent certaines valeurs humaines qui prennent le pas 

La situation sociale y est très bien dépeinte et il pose justement des questions en brassant de nombreux thèmes à travers une légèreté apparente

Plein de fantaisie dans un rythme rapide où se mêlent plusieurs intrigues

L'intrigue policière est un prétexte pour dépeindre la société marocaine, ses bons côtés et ses travers.

Avec sa construction est habile, le lecteur a toujours une longueur d'avance sur l'inspecteur qui enquête

On est tout à fait dans l'ambiance d'un polar nordique, la chaleur et la jubilation en plus, un polar ensoleillé

Le personnage du commissaire est comme habité par Colombo ou Charlie Chaplin dans des scènes dignes de la troupe des Monty Python

Les femmes sont derrières toutes les portes et fenêtres, ce livre est un véritable hommeg aux femmes

D'apparence légère en première lecture, il es beaucoup plus profond qu'il n'y paraît en deuxième lecture. 

La vitesse de lecture et l'intrigue son parfaitement synchronisées.


©2010-2020 Azimut - Créateur de solutions numérique
Mentions légales