diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Prix littéraire

PRIX du livre LORIENTALES 2023, la lauréate

Danser dans la mosquée, Homeira Qaderi, éditions Julliard

pll_2023_1.jpg

Elu après deux tours de scrutin


Les mots du jury:
Force et courage des femmes afghanes: la grand mère, la fille et la petite fille
Espoir d’un peuple face aux talibans
J’ai adoré ce livre 
Lorsque Homeira, l'héroïne danse dans la mosquée, une magie surgit du récit, littéralement, , comme une fulgurance
Récit bouleversant
Homeira, une femme qui aime la liberté, au delà de la peur
La description de la peur d’Homeira ,alors petite fille des talibans et de la surmonter est remarquable
Un roman d’une sincérité, sans esbroufe 
L’auteur dans son récit peut mettre un voile sur les mots mais toujours dans le respect de son pays, l’Afghanistan
Un livre très agréable à lire

Bonne lecture

PRIX du LIVRE LORIENTALES 2024

Un première liste en cours ...

Une première liste encore incomplète est  en cours d'élaboration...

Les livres non reçus sont en italique et ne seront pas sélectionnés



Actes sud 

- Les jardins de Basra, Mansoura Ez-Din

- Les portes du paradis, Taleb Alrefai

- Casablanca circus, Yasmine Chami

- Organes invisibles, Zaki Beydoun

Sur le méridien de Greenwich, Shadi Lewis

- L'étoile de la mer, Elias Khoury


Anne carrière 

- Si j'avais un francAbdelkrim Saifi 

- Aïda ou le bonheur des dames, Iman Bassalah 


Belfond

- La louve de Dêsrim, Yasmina Kramer


Calman Levy 

- Mahasti, Atiq Rahimi


Emmanuelle Collas 

- La Nuit barbare, Zadig Hamroune

- Nos destins sont liés, Walid Hajar Rachedi


Elyzad 

- LE CAPRICE DE VIVRE, Jadd Hilal


Fayard 

Je vais vivre, LALE GÜ

- Mon fantôme, Mehdi Ouraoui


Gallimard 

- Stupeur, ZERUYA SHALEV Trad. de l'hébreu par Laurence Sendrowicz

- La frontière des oubliés, Aliyeh Ataei 

- Les conditions idéales, MOKHTAR AMOUDI

- La source des fantômes,YAMINA BENAHMED DAHO

- Les amants de Casablanca, Tahar Ben Jelloun 


GUERIN editions Paulsen 

- Vertiges persans, Emilie Talon


KONTR

- Les chats trépassent en ce jardin, de Bilge Karasu traduit du turc par Sylvain Cavaillès


La Belle Etoile 

- L'homme tempéré Elie Guillou


La Croisée

-Téhéran trip; Mahsa Mohebali


L'Espace d'un instant 

- Y-Saidnaya suivi de Palmyre, les bourreaux de Ramzi Choukair

- Chez moi, Victoria Akubova


Le Lys Bleu

- Insondable Yolande, Carole Merlo


Les impliqués 

- SALMA ET KARI, Roman Djamel Bouabdellah


Libretto 

- Le Livre de l’éternité, Mohammed Iqbal


Panthéon 

- Un meurtre ordinaire, Meltem Budan Nalbant


Philippe Rey (Barzakh) 

- Des choses qui arrivent, Salah Badis

- Les carnets d'El-Razi, Aymen Daboussi


Rivages 

- Le tournoi des ombres, Jean Pierre Perrin

- Sur la terre des vivants, DÉBORAH LÉVY-BERTHERAT


SEUIL 

- LES SILENCES DES PÈRES, Rachid Benzine


Serge Safran 

- La mosaïque d'Istanbul, Andrija Matic


Slatkine 

- AZAD, Mélanie Croubalian

Stock 

- Fille de Tunis, Olivia Elkaïm

- La demeure du vent, Samar Yazbek

- La dernière place, Negar Djavani

- Beyrouth sentimental, Daniel Rondeau

- La mort de Murat Idrissi, Tommy Wieringa

- La libraire du Caire, Nadia Wassef


Tallandier

- L'arrivée de Constantine à Paris, Benjamen Stora


Tropisme 

- Un après-midi sous la neige, Samer Nouh


Verdier 

- Mère de lait et de miel, Najat El Hachmi


ZULMA 

- L’automne est la dernière saison, Nasim marashi, traduit du persan (Iran) Christophe Balaÿ

On s’y fera Roman, Zoyâ Pirzâd, traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ



PRIX du livre LORIENTALES 2023

LES CINQ LIVRES FINALISTES

9F0B022B-2048-4B9D-9322-01F3516D1433.jpeg

Sur les onze livres encore en lice, n'en retenir que cinq est difficile.

Notre comité de sélection a délibéré trois heures durant et après deux tours de scrutins, à bulletin secret, a fait ce choix. Il n'en demeure pas moins que les livres non retenus méritent votre attention.


Les pays: Soudan, Algérie, Mauritanie, Syrie et Afghanistan.

Quatre auteurs et une femme autrice, Homeira Qaderi.


Nous vous souhaitons de belles lectures pour cet été et c'est désormais aux dix-neuf jurés choisis de décider. Ils nous feront part de leur choix à l'issue de la délibération finale le 9 septembre prochain.




SAARA, Beyrouk

Editions Elyzad

SAARA-WEB-1199x2048.jpeg

La poésie de Beyrouk plane au-dessus de ce récit poignant. 

Une jeune femme libre, Saara, resplendissante au milieu des pudeurs de la ville. Un petit mendiant sourd-muet qui entend tout et refoule ses colères. Un Cheikh, sage parmi les sages d’une paisible oasis, perturbé par une passion interdite. Une administration corrompue, qui veut ériger un barrage sur les cœurs des gens. Et une montagne d’où s’échappent, le soir, d’étranges grondements.

S’il dénonce férocement les injustices sociales, le grand auteur mauritanien en appelle aussi au respect de la nature, ainsi qu’à l’ancrage dans la tradition pour mieux se préserver des tentations violentes. Il nous livre là un texte enchanteur, sensuel, empli de spiritualité et d’émotion.


Les noyées du Nil, Hammour Ziada

Editions Sindbad Actes Sud

9782330163679.jpeg

Soudan, mai 1969 : on découvre dans le Nil le cadavre d’une adolescente, et tout le village, riverain du fleuve, est sous le choc. De longue date deux clans puissants s’y disputent le pouvoir local. La femme du maire, Radia, se pose en gardienne des traditions tribales et maintient en esclavage ses domestiques, en principe affranchis. C’est le cas de Fayit Niddo, mère de la belle Abir qui s’est vu interdire de fréquenter l’école et qui, à treize ans, offre ses charmes à tous les hommes qui la sollicitent. Alors que s’enflamment les antagonismes, un second cadavre est repêché…
L’auteur remonte la généalogie de la servitude et dénonce ses prolongements avec la précision d’un anthropologue et la vigueur d’un conteur aguerri. Ses personnages vivent dans un univers cruel et immuable, sans espoir pour les dominés de s’en échapper, sinon par la mort. La noyade des jeunes filles est celle de tout un pays.


Voyage au bout de l'enfance, Rachid Benzi

Le Seuil

149559_couverture_Hres_0.jpeg

« Trois mois. D’après maman, ça fait précisément trois mois aujourd’hui qu’on est enterrés dans ce fichu camp. Et ça fait presque quatre ans que j’ai quitté l’école Jacques-Prévert de Sarcelles. »

R. B.

Fabien est un petit garçon heureux qui aime, le football, la poésie et ses copains, jusqu’au jour où ses parents rejoignent la Syrie. Ce roman poignant et d’une grande humanité raconte le cauchemar éveillé d’un enfant lucide, courageux et aimant qui va affronter l’horreur.


Danser dans la mosquée, Homeira Qaderi

Editions Julliard

9782260055396ORI.jpeg

Homeira naît en 1980 à Hérat, en Afghanistan, dans une maison où se côtoient trois générations qui tentent de survivre tour à tour à l’occupation soviétique, à la guerre civile puis à la première prise de pouvoir des talibans. Au sein de ce foyer aimant, l’enfant chérit les livres et la liberté, se révolte contre les privilèges accordés à la gent masculine et les interdits visant les filles. Adolescente, elle ira jusqu’à animer une école clandestine dans une mosquée.
Mais plus Homeira grandit, plus la vie s’assombrit. Elle accepte le mariage avec un inconnu, puis finit par fuir son pays. Elle fera alors de sa vie un combat pour l’instruction et pour le droit des femmes.
À travers son histoire singulière, l’autrice dresse le portrait d’un peuple qui vit sous la férule des talibans. Danser dans la mosquée est aussi une adresse à son fils. Par les lettres qu’elle lui écrit, elle dessine l’espoir de retrouvailles dans un pays délivré de l’obscurantisme.


Les VERTUEUX, Yasmina Khadra

Miallet Barrault éditeurs

Les-Vertueux.jpeg

J'ai vécu ce que j'avais à vivre et aimé du mieux que j'ai pu. Si je n'ai pas eu de chance ou si je l'ai ratée d'un cheveu, si j'ai fauté quelque part sans faire exprès, si j'ai perdu toutes mes batailles, mes défaites ont du mérite - elles sont la preuve que je me suis battu.Algérie, 1914. Yacine Chéraga n'avait jamais quitté son douar lorsqu'il est envoyé en France se battre contre les "Boches". De retour au pays après la guerre, d'autres aventures incroyables l'attendent. Traqué, malmené par le sort, il n'aura, pour faire face à l'adversité, que la pureté de son amour et son indéfectible humanité.Les Vertueux est un roman majeur, la plus impressionnante des oeuvres de Yasmina Khadra.


PRIX du livre LORIENTALES 2023, notre TOP 11

AVANT-DERNIERE LISTE SELECTION PRIX LORIENTALES 2023

le comité de sélection a délibéré et il a été difficile de ne garder que dix romans pour cette avant-dernière liste. Le 13 mai prochain par contre, le comité ne  choisira que cinq romans finalistes et, les jurés après la lecture de leur lettre de candidature..


Actes Sud Sindbad 

Les noyées du Nil, Yasmine Chami


Elyzad

Saara, Beyrouk


Julliard

Danser dans la mosquée, Homeira Qaderi 


Kontr

Je nais de mes racines, Tomris Alpay


Le chant des voyelles 

Pour qui brûlent nos âmes, Kabira Benzi


Miallet-Barrault

Les vertueux, Yasmina Khadra


Mémoire d'encrier 

Tireur embusqué, Jean-Pierre Gorkynian


Métaillé

Une datcha dans le Golfe, Emilio Sánchez Mediavilla.


Seuil

Voyage au bout de l'enfance, Rachid Benzine


Stock

Les Méditerranéennes, Emmanuel Ruben

Mon frère fantôme, Mahi Binebine










PRIX du livre LORIENTALES 2023, notre TOP 15

DEUXIEME PRE-SELECTION PRIX LORIENTALES 

Sont encore en lice les quinze livres suivants:


Actes Sud Sindbad 

Les noyées du Nil, Yasmine Chami


Elyzad

Saara, Beyrouk


Face cachées

Nos silences sont immenses, Sarah Ghoula


Julliard

Danser dans la mosquée, Homeira Qaderi 


Kontr

Je nais de mes racines, Tomris Alpay


Le chant des voyelles 

Pour qui brûlent nos âmes, Kabira Benzi


Les Escales

D'audace et de liberté , Akli Tadjer


Miallet-Barrault

Les vertueux, Yasmina Khadra


Mémoire d'encrier 

Tireur embusqué, Jean-Pierre Gorkynian


Métaillé

Une datcha dans le Golfe, Emilio Sánchez Mediavilla.


Seuil
Au vent mauvais Kaouther Adimi

Voyage au bout de l'enfance, Rachid Benzine


Stock

Les Méditerranéennes, Emmanuel Ruben

Mon frère fantôme, Mahi Binebine

Beyrouth-sur-Seine, Sabyl Ghoussoub









PRIX du livre LORIENTALES 2022

LES FINALISTES

15_finalistes_ok_2_copie.jpg

Lorient le 30 mai 2022

Madame, Monsieur,

Voilà nos cinq livres finalistes pour le Prix du livre Lorientales 2022 que nous sommes heureux de vous présenter. 

Dans l'ordre après le décompte des points après le vote du comité de sélection:

1. Mustapha s'en va-t-en guerre de David Hury chez Riveneuve et Vingt stations de Ahmed Tiab chez l'Aube, ex aequo

3. Un chant pour les disparus de Pierre Jarawan chez Héloïse d'Ormesson. Nous attendons la confirmation de l'éditeur pour ce titre.

4. Aussi riche que le roi de Abigail Assor chez Gallimard PRIX LORIENTALES 2022

5. Mahmoud ou la montée des eaux d'Antoine Wauters Chez Verdier


Cette année, le jury est constitué de vingt personnes, douze femmes et huit hommes. 


PRIX du LIVRE LORIENTALES 2022

L'avant dernière liste

Les 9 romans pré finalistes du Prix Lorientales 2022
Les 9 romans pré finalistes du Prix Lorientales 2022

Le comité de sélection du prix Lorientales a retenu pour son avant-dernière liste, ces 9 romans au lieu de 10 prévus.

Ce sont tous de bons livres, aussi bien dans le fond que dans la forme. 

- Vingt stations, Ahmed DIAB, Editions de l'aube

- Un chant pour les disparus, Pierre JARAWAN, Editions Héloïse d'Ormesson

- En pays assoiffé, Emna BELHAJ YAHIA, des femmes Antoinette Fouques

- Mustapha s'en va-t-en guerre, David HURY, Riveneuve

- Mahmoud ou la montée des eaux, Antoine WAUTERS, Verdier

- Tihya, La légende des papillons aux ailes déployées, Nadia CHAFIK, des femmes Antoinette Fouques

- Aussi riche que le roi, Abigail ASSOR, Gallimard

- L'amour au temps des scélérats, Anouar BENMALEK, Emmanuelle Collas

- L'épouse d'Amman, Fadi ZAGHMOUT, L'asiathèque


Vous aurez plaisir à les découvrir et les faire partager, nous en sommes certains. 

Le 29 avril, le comité se réunira pour choisir les jurés et parmi cette pré liste, il ne retiendra que cinq livres au final, soumis au nouveau jury de ce millésime 2022.

Le lauréat sera connu le 10 septembre.


REGLEMENT du PRIX LITTERAIRE LES LORIENTALES 2024

Le 13ème prix du Livre Lorientales sera choisi parmi les romans édités en France et sortis en librairie en 2023, francophones, écrits en français ou traduits. Les auteurs pourront être de toute nationalité mais, le récit, les personnages, l'action, etc…devront nécessairement se référer à l'univers oriental.

Le jury, présidé par X, comprendra également le Président des Lorientales, créateur du prix ou, son représentant et les 20 jurés.

Pour les personnes n'habitant pas le Pays de Lorient, ils devront au préalable adhérer aux Lorientales.

Les jurés seront choisis par Les Lorientales parmi celles et ceux qui en auront fait la demande par lettre ou par un courrier électronique à compter du 2 janvier 2024, en expliquant les raisons de leur candidature, leurs goûts littéraires et, en mentionnant bien leur acceptation de ce règlement intérieur, à l'adresse suivante:


- PRIX LORIENTALES

4 rue du Kreisker

56100 Lorient

- contact@leslorientales.com


Les candidats sont priés d’indiquer leur date de naissance, majorité requise, leur situation de famille, leur profession, leur adresse exacte et, d’envoyer leur courrier avant le 30 mars 2024 à minuit, le cachet de la poste faisant foi.

Pour pallier une éventuelle défection de juré, il leur sera demandé de donner pouvoir au Président des Lorientales, lors de la délibération, et de lui remettre, sous pli cacheté, leur choix.


Les membres du jury recevront cinq romans sélectionnés par un comité de lecture constitué par Les Lorientales.
Les jurés peuvent, s'ils le désirent, se procurer ou acheter ces livres, à titre personnel.

Le jury se réunira à Lorient à 9h00 le samedi 7 septembre 2024 pour délibérer. Cette date pourra être modifiée selon l'état de la situation sanitaire. La proclamation du résultat se fera l'après-midi de la date de la délibération, à 16:00.


Les jurés assisteront et participeront s'ils le souhaitent et dans la mesure de leurs possibilités, aux différents évènements consacrées au Livre Lorientales.

Les membres du jury sont bénévoles et ne recevront aucune rémunération ni aucune indemnité, sous quelque forme que ce soit.

Les livres qu'ils auront acquis à titre personnel ne leur seront pas remboursés.

Les livres qui leur seront prêtés resteront la propriété de l’association les Lorientales et seront restitués le jour de la délibération.

Le jury délibère valablement quel que soit le nombre des membres présents. La voix du président est prépondérante en cas d’égalité des voix.

Il n’y a pas de classement ex-aequo pour la désignation du Livre Lorientales.


Le fait même de participer à l’opération  Livre Lorientales implique l’acceptation pleine et entière de ce règlement.


Toute personne prenant part à cette opération renonce à tous recours sur les conditions de son organisation et de son déroulement, ainsi qu’à tous recours contre les décisions, y compris les résultats, du comité de sélection des livres ou du jury.

La responsabilité des Lorientales ne saurait être engagée à l’occasion des déplacements et séjours des jurés.


Omar Taleb

Président des Lorientales.

           

      Les dates clés:

- mardi 2 janvier 2024: appel à candidature pour le jury Lorientales 2022 et diffusion sur le site de la liste des livres sélectionnés.

- samedi 30 mars 2024 : date limite d’envoi des lettres de candidature pour faire partie du jury 2022

- le 28 mars 2024: annonce de la 2ème liste, les 10 livres pré-finalistes 

- le 24 mai 2024: le choix des membres du jury et des 5 livres finalistes.

- samedi 7 septembre 2024: Délibération finale à partir de 9h00 et annonce du lauréat du Prix Lorientales 2023 à 16h00.

Ces dates hormis l'appel à candidature pourront être modifiées en fonction de l'avancée des lectures du comité de sélection.

    


PRIX LORIENTALES 2021-LES CINQ FINALISTES

Apeirogon, Colum McCann, Belfond

Le tailleur de Relizane, Olivia Elkaim, Stock

Le silence d'Isra, Etaf Rum, Editions de l'Observatoire

Que sur toi se lamente le Tigre, Emilienne Malfatto, Elyzad. Prix Goncourt du 1er roman 2021

La laveuse de mort, Sara Omar, Actes-Sud Prix Lorientales 2021


Apeirogon, Colum McCann

Editions Belfond

images_ap.jpg
Colum McCann revient avec une œuvre atypique au cœur d’une tragédie infinie : le conflit israélo-palestinien. 
Apeirogon, n.m. : figure géométrique au nombre infini de côtés.
 
Rami Elhanan est israélien, fils d’un rescapé de la Shoah, ancien soldat de la guerre du Kippour ; Bassam Aramin est palestinien, et n’a connu que la dépossession, la prison et les humiliations.
Tous deux ont perdu une fille dans le conflit. Abir avait dix ans, Smadar, treize ans.
Passés le choc, la douleur, les souvenirs, le deuil, il y a l’envie de sauver des vies.
Eux qui étaient nés pour se haïr décident de raconter leur histoire et de se battre pour la paix.

Afin de restituer cette tragédie immense, ce conflit infini, et de rendre hommage à l’histoire vraie de cette amitié, Colum McCann nous offre une œuvre totale à la forme inédite.

Traduit de l’anglais (Irlande) par Clément Baude

Page(s):  1  2  3 

©2010-2024 Azimut - Créateur de solutions numérique
Mentions légales