diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Prix littéraire

Prix LORIENTALES 2020

Les 5 livres finalistes

Qui a tué  Essabar? Image Robelin, éditions Henry

Notre ailleurs, Rasha Khayat, Actes Sud

Ougarit, Camille Ammoun, Inculte

Je ne reverrai plus le monde, Ahmet Alban, Actes Sud

Egypte 51, Yasmine Khlat, Elyzad


REGLEMENT du PRIX LITTERAIRE LES LORIENTALES 2021

Le 11ème Livre Lorientales sera choisi parmi les romans édités en France et sortis en librairie en 2020, francophones, écrits en français ou traduits. Les auteurs pourront être de toute nationalité mais, le récit, les personnages, l'action, etc…devront nécessairement se référer à l'univers oriental.

Le jury, présidé par X, comprendra également le Président des Lorientales ou son représentant et, créateur du Prix, et les 20 jurés.

Pour les personnes n'habitant pas le Pays de Lorient, ils devront au préalable adhérer aux Lorientales.

Les jurés seront choisis par Les Lorientales parmi celles et ceux qui en auront fait la demande par lettre ou par un courrier électronique à compter du 2 janvier 2021, en expliquant les raisons de leur candidature, leurs goûts littéraires et, en mentionnant bien leur acceptation de ce règlement intérieur, à l'adresse suivante:


- PRIX LORIENTALES

4 rue du Kreisker

56100 Lorient

- contact@leslorientales.com


Les candidats sont priés d’indiquer leur date de naissance, majorité requise, leur situation de famille, leur profession, leur adresse exacte et, d’envoyer leur courrier avant le 31 mars 2021 à minuit, le cachet de la poste faisant foi.

Pour pallier une éventuelle défection de juré, il leur sera demandé de donner pouvoir au Président des Lorientales, lors de la délibération, et de lui remettre, sous pli cacheté, leur choix.


Les membres du jury recevront cinq romans sélectionnés par un comité de lecture constitué par Les Lorientales.
Les jurés peuvent, s'ils le désirent, se procurer ou acheter ces livres, personnellement.

Le jury se réunira à Lorient à 9h00 le samedi 4 septembre 2021 pour délibérer. Cette date pourra être modifiée selon l'état de la situation sanitaire. La proclamation du résultat se fera l'après-midi de la date de la délibération, à 16:00.


Les jurés assisteront et participeront s'ils le souhaitent et dans la mesure de leurs possibilités, aux différents évènements consacrées au Livre Lorientales.

Les membres du jury sont bénévoles et ne recevront aucune rémunération ni aucune indemnité, sous quelque forme que ce soit.

Les livres qu'ils auront acquis à titre personnel ne leur seront pas remboursés.

Les livres qui leur seront prêtés resteront la propriété de l’association les Lorientales et seront restitués le jour de la délibération.

Le jury délibère valablement quel que soit le nombre des membres présents. La voix du président est prépondérante en cas d’égalité des voix.

Il n’y a pas de classement ex-aequo pour la désignation du Livre Lorientales.


Le fait même de participer à l’opération  Livre Lorientales implique l’acceptation pleine et entière de ce règlement.


Toute personne prenant part à cette opération renonce à tous recours sur les conditions de son organisation et de son déroulement, ainsi qu’à tous recours contre les décisions, y compris les résultats, du comité de sélection des livres ou du jury.

La responsabilité des Lorientales ne saurait être engagée à l’occasion des déplacements et séjours des jurés.


Omar Taleb

Président des Lorientales.

           

      Les dates clés:

Jeudi 2 Janvier 2021: Appel à candidature pour le jury Lorientales 2020 et diffusion sur le site de la liste des livres sélectionnés.

mercredi 31 mars 2021 : Date limite d’envoi des lettres de candidature pour faire partie du jury 2021

samedi 17 avril: annonce de la 2ème liste des 10 livres pré-finalistes 

vendredi 28 mai: Réunion pour le choix des membres du jury et des 5 livres finalistes.

samedi 4 septembre 2021: Délibération finale à partir de 9h00 et annonce du lauréat du Prix Lorientales 2019 à 16h00.

Ces dates pourront être modifiées en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

    


PRIX LORIENTALES 2020

Qui a tué Essabar? Imane Robelin Editions Henry

11pll2020.jpg

Dans le quartier de Hay El Hassani, à Casablanca, le vieux gardien d'immeuble Essabâr meurt lors du mariage du médecin Issam Sahraoui. Le commissaire Massoud soupçonne un empoisonnement et commence à interroger Issam ainsi que la cuisinière, Lalla Zoubida, cherchant à établir les liens existant entre les habitants


PRIX LORIENTALES 2019

L'aurore de Selahattin Demirtaş, Editions Emmanuelle Colas

11l'aurorew2.jpg

Ô joie ! Selahattin Demirtaş est lauréat du Prix du livre Lorientales 2019 avec L'AURORE, recueil de nouvelles traduites du turc par Julien Lapeyre de Cabanes, éditions Emmanuelle Collas. Kurde de Turquie, avocat des droits de l'homme, féministe et progressiste, leader du Parti démocratique des peuples (HDP), Selahattin Demirtaş est incarcéré depuis le 4 novembre 2016 dans la prison d'Edirne (Turquie). Je suis très heureuse de partager avec vous cette magnifique nouvelle, d'autant plus que la sélection était prestigieuse. Merci mille fois au jury du prix Lorientales pour cette reconnaissance de l'oeuvre et du combat de Selahattin Demirtas, et pour votre soutien à la maison d'édition. Merci particulièrement à Omar Taleb pour sa belle énergie au service de ce prix et des valeurs qu'il défend.

Emmanuelle Collas


PRIX LORIENTALES 2018

L'amas Ardent, Yamen Manai, Elyzad

lamaspll18w-2.jpg

Quelques notes prises au cours de la délibération:

.....Une écriture toute en finesse, un bijou

.....un thriller apicole avec une pression qui monte, tout en douceur

..un très beau roman qui fait du bien, qui fait rêver et voyager mais très engagé 

...le choix des abeilles, une idée remarquable, elles deviennent des personnages du roman avec une réelle épaisseur

...doux, solidaire, humaniste, amour


Aux abords de Nawa, village de l'arrière-pays, le Don, apiculteur, mène une vie d'ascète auprès de ses abeilles, à l'écart de l'actualité. Pourtant, lorsqu'il découvre les corps mutilés de ses "filles", il doit se rendre à l'évidence : la marche du monde l'a rattrapé, le mettant face à un redoutable adversaire. Pour sauver ce qu'il a de plus cher, il lui faudra conduire son enquête dans une contrée quelque peu chamboulée par sa toute récente révolution, et aller chercher la lueur au loin, jusqu'au pays du Soleil-Levant.

 

En véritable conteur, Yamen Manai dresse avec vivacité et humour le portrait aigre-doux d'une Tunisie vibrionnante, où les fanatiques de Dieu ne sont pas à l'abri de Sa foudre. Une fable moderne des plus savoureuses.

 



PRIX DU LIVRE LORIENTALES 2017

Le bleu entre le ciel et la mer, Susan Abulhawa, Denoël

Le Lauréat 2017
Le Lauréat 2017
Il y a 50 ans, quasiment jour pour jour, c'était la guerre des 6 jours.
Ce roman raconte la vie d'un famille palestinienne, une mélopée lancinante où se succèdent, malgré les cataclysmes qui s'abattent sur elle, mariages, naissances et morts.
Cette histoire d'une grande force poétique, portée par une femme, des femmes, nous envoie un message d'espoir, humaniste.


Prix Lorientales 2016

Le promeneur d'Alep, Niroz Malek, Le serpent à plumes

promeneuralep3copie.jpg

Le Promeneur d'Alep est le témoignage poétique et étourdissant d'un écrivain plongé dans la guerre. La voix de Niroz Malek nous parvient à travers les déflagrations et les rafales d'armes automatiques. Pourtant elle nous parle de choses simples, d'amis qui se retrouvent dans un café, de coeurs gravés dans les arbres, de promenades dans cette ancienne cité fabuleuse sur la Route de la Soie. Et du chaos qui guette derrière chaque bruit venu du ciel, devant chaque barrage hérissé de sentinelles.


Issu de la communauté yézidie, Niroz Malek est syrien, issu de parents kurdes. Il vit à Alep, sous les bombes.


Les mots du jury:

 

L’écriture en de courts paragraphe est comme « découpée » par la guerre, comme interrompue par les attaques, les bombardements, les coupures de courant…

 

Ecrit comme un carnet de voyage, un journal de résistance, Niroz Malek est la voix d’Alep...

 

Des images de guerre mais jamais d’image d’horreur. Comme un poème hors du temps où les personnages volent dans les airs comme dans un tableau de Chagall...

 

Témoignage poignant tout en retenue, toujours au dessus de la haine...

Superbe, magnifique, passionné et passionnant...


Prix Lorientales 2015

Les solitudes se ressemblent, Ahmed Kalouaz, Le Rouergue

1_24354.jpg

"les solitudes se ressemblent"

Ahmed Kalouaz

la brune le rouergue

Les mots du jury:

Court, très bien construit

Coup de cœur, le style, la sobriété de l’écriture

Limpide, pureté

Simple et direct

Densité littéraire, fluidité, richesse, un véritable poème

Très court mais très fort et puissant

Beau livre

Bouleversée

Tous les exils se ressemblent

Lumineux


Elu au premier tour.


Le texte de l'éditeur:

Réfugiée dans une chambre d'hôtel, Fatima a pris quelques jours de liberté pour se remémorer son histoire. Les hôtels, elle connaît pour y travailler comme femme de ménage, ainsi que pour des rencontres furtives avec son amant.

À sa naissance, sa famille vivait depuis trois ans déjà dans des baraquements, au bout d'une route étroite, entre les vignes. Là, à l'intérieur du camp de Saint-Maurice, dans le Gard, ont été parquées pendant plus de dix ans des familles de harkis, derrière des barbelés, à l'écart de tous. On les appelait les incasables.

Maintenant que le camp n'est plus qu'une friche, elle s'interroge sur les raisons de cette relégation imposée aux siens jusqu'au milieu des années 70. Elle se souvient de cette enfance peu ordinaire, de sa révolte adolescente. De ses parents silencieux qui jamais n'ont transmis cette histoire en loques, celle des harkis.

Poursuivant son travail de mémorialiste, Ahmed Kalouaz nous offre le portrait romancé d'une femme doublement stigmatisée, fille de traître et d'Arabe qui, comme tous ceux de sa génération, a eu tant de mal à trouver sa place dans la société française.

 

Né en 1952 en Algérie, Ahmed Kalouaz vit dans le Gard. Il est l'auteur de nombreux livres pour adultes et enfants, notamment une trilogie sur son histoire familiale, Avec tes mains, Une étoile aux cheveux noirs et À l'ombre du jasmin, publiés dans la brune.


Prix Lorientales 2014

Crime d'honneur, Elif Shafak, Phébus

« Ma mère est morte deux fois. » C’est par ces mots qu’Esma, jeune femme kurde, commence le récit de l’histoire de sa famille née sur les rives de l’Euphrate et émigrée à Londres en 1970.

L’histoire, d’abord, de sa grand-mère dans le village de Mala Çar Bayan, désespérée de ne mettre au monde que des filles, elle qui sait combien la vie ne les épargnera pas. L’histoire de sa mère, Pembe la superstitieuse, et de sa tante, Jamila la guérisseuse, sœurs jumelles aux destins très différents. L’histoire des hommes aussi, celle de son père, tour à tour aimant, violent, fuyant, et celle de ses frères, Yunus le rêveur, et Iskender. Iskender, l’enfant chéri de sa mère, la « prunelle de ses yeux », son sultan. Son meurtrier.

Enfin, l’histoire de ces immigrés qui ont choisi l’exil pour vivre de miracles et croire aux mirages, qui ont choisi la liberté et l’amour quand d’autres restent ancrés dans les traditions et portent au pinacle l’honneur d’une famille.

1image.php.jpg

Le Prix du livre Lorientales 2013

Alger sans Mozart, Canesi & Rahmani, Naïve

Alger sans Mozart, Canesi & Rahmani, Naïve
Alger sans Mozart, Canesi & Rahmani, Naïve
Pour sa 3ème édition, le prix Lorientales a été attribué ce samedi 1er juin à Lorient à Alger sans Mozart de Michel Canesi & Jamil Rahmani (éd. Naïve). La remise du prix en présence des deux lauréats aura lieu mercredi 12 juin 2013 à 18h30 à la Médiathèque F. Mitterrand (auditorium) à Lorient

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles


Prix Lorientales 2012

Je ne suis pas celle que je suis, Chahdortt Djavann, Flammarion

9782081227545_cm.jpg
Des vies différentes dans des villes différentes, et une même femme.

Deux histoires entrelacées. L'une, picaresque, nous fait voyager en compagnie de l'héroïne, qui traverse mille et une épreuves, de Téhéran au golfe Persique, de Dubaï aux rives du Bosphore. Et l'autre, intime, à Paris, se construit dans le cabinet d'un psy. Pour la première fois une psychanalyse nous est dépeinte, séance par séance, comme un tableau impressionniste. Le rapport au père, à la mère, aux hommes, la prison, la torture, le viol, la prostitution, la solitude, l'exil et la langue française dont il faut s'emparer pour faire le récit d'une vie, pour se réconcilier avec la vie sont les thèmes de ce livre.


interview


Prix Les Lorientales 2011

Toute une histoire, Hanan el-Cheikh

histoire.jpg

L'auteure a recueilli les confessions de sa mère, qui, en dépit de son infidélité conjugale, apparaît comme un symbole de courage et de dignité. Portrait d'une femme du peuple, rusée, truculent, enjouée...


Liban


Actes Sud, Arles (Vaucluse)

Mondes arabes.

Le prix du roman arabe de l'Institut  du Monde Arabe a été décerné le 18 mai 2011 à la romancière libanaise pour son ouvrage "Toute une histoire".

Notre jury couronnera-t-il aussi cet ouvrage? Réponse le 8 juin 2011 à 17:00.


Les partenaires du Prix du livre Lorientales

Librairie "Au vent des Mots", Lorient

12976822955.png


Groupe NASS & WIND

2image.php.jpg


La Médiathèque de Queven Les Sources



Page(s):  1  2 

©2010-2021 Azimut - Créateur de solutions numérique
Mentions légales